Etre porteur d’appareil de protection respiratoire présage de combattre le feu au plus proche des flammes, ou encore de progresser à l’aveugle dans un volume envahi par de la fumée opaque et probablement à une température élevée….
Que ce soit du vélo, de la course à pied ou une autre activité physique, la Fédération Suisse des Sapeurs Pompiers impose aux porteurs de réaliser des tests physiques. Tous les porteurs doivent s’y confronter.

 

La Fédération Glânoise des Sapeurs Pompiers a décidé en 2013 d’organiser une course des 12 minutes pour répondre à la demande de la FSSP.  Les corps du district peuvent inscrire leur porteurs sur 3 dates réparties dans l’année. Si un sapeur ne réussit pas le test du premier coup, il peut s’entraîner durant une période et repasser le test lors de la session de rattrapage. Malgré l’effort fourni, la bonne humeur est toujours au rendez-vous…

C’est à la place d’armes de Drognens, sur une piste ovale en gravier de 300 mètres, que nos grands sportifs effectuent ce test.